installation-electrique

Installation électrique


Les règles de base de l’installation électrique

L’installation électrique est composée de plusieurs équipements. Et ces équipements sont rattachés à une norme ainsi qu’à des règles d’installation. Pour la construction les travaux électriques sont soumis à la norme des installations électriques à basse tension NF C 15-100, de l’Union technique de l’électricité (UTE). D’ailleurs, votre électricien Paris est en connaissance de cause et est apte à réaliser votre installation

La norme NF C 15-100 :

Il s’agit de la norme de référence pour tous travaux en électricité. En effet, la norme NF C 15-100 en électricité est celle qui fixe toute une réglementation en rénovation ou installation électrique pour la France. Dans ce sens, tous les équipements et toutes les installations électriques inférieures à 1000 volts, c’est-à-dire à basse tension sont cités dans cette norme. Ainsi, il faut comprendre que toute installation électrique, notamment chez un particulier, doit être conforme à cette dernière. A cette issue, la Comité National pour la Sécurité des Usagers de l’Électricité ou Consuel fournira une attestation qui confirmera la conformité de l’installation. Effectivement, le Consuel est un organisme de contrôle des installations électriques. D’autre part, la norme NF C 15-100 défini des axes bien définit comme l’amélioration de la sécurité des utilisateurs, le bon fonctionnement des installations et la possibilité d’adaptation aux besoins actuels tels la domotique, l’augmentation de produits multimédias et bien d’autres. Quant à son application, certaines directives sont infligées par cette norme. A titre d’exemple, la possession d’un appareil général de coupure et de protection est indispensable. Ainsi, il faut avoir un disjoncteur, un dispositif anti foudre, une masse dans tous les circuits. Des protections différentielles à hautes sensibilités pour les circuits sont aussi nécessaires. A part cela quelques éléments comme les prise de courants, la réserve de 20% du tableau électrique, le respect des sections imposées pour le conducteurs de cuivre et respect du calibre de protection ainsi que l’appareillage et la gaine technique de logement (GTL).

Trouver un électricien Paris pour installer ou refaire l’électricité

La norme NF C 15-100 est complexe et établie des règles complexes. De plus, les travaux d’électricité ne doit pas être un domaine où l’on fait ses coups d’essai car il peut mettre en danger la vie des résidents dans la maison et ses environs. En effet, une installation ou rénovation électrique exige des connaissances techniques en électricité et une bonne maîtrise de la norme en vigueur. Dans ce cas, la meilleure solution pour tous travaux d’électricité est de contacter un électricien Paris qui est le seul apte à réaliser les travaux avec précaution et en respectant les règles et la norme. Par ailleurs, il est aussi impératif que le diagnostic complet de votre installation soit réalisé par un professionnel.  A cet effet, il vous fournira un devis pour la réalisation. Pour trouver le professionnel qui vous convient, divers éléments sont à surveiller dans ce devis : l’installation des systèmes d’allumage, la pose des prises de courant, etc. Vous pouvez aussi comparer les professionnels en termes de prix. Dans ce cadre, il faut compter entre 50 et 90 euros le mètre carré habitable pour une rénovation. Par ailleurs, le changement d’un tableau électrique est dans les environs des 1 500 euros mais peut atteindre jusqu’à 10 000 euros en dépend de l’importance des travaux. Mais il faut savoir que l’électricien facture 35 à 45 euros de l’heure HT pour ses honoraires. Ces tarifs sont ajoutés de 19,6 % de TVA pour les logements neufs si c’est 7% pour les logements de plus de deux ans. Ces données sont des valeurs approximatives. Dans ce cas, n’hésitez pas à comparer plusieurs devis pour trouver celui propose plus d’avantages que d’autres. Il est également conseillé de considérer les bouches à oreilles.